Joli prénom d'autrefois et d'aujourd'hui

Suite à cet article diffusé sur Slate.fr, j'ai gratté autour des prénoms usités de nos jours et par nos générations précédentes. Le constat est effarant : je porte un prénom qui n'est plus utilisé que par des gens nés dans ma décennie - je ne vous ennuierai pas avec cela - et par voie de conséquence, à prénom donné, il est possible de déterminer la période approximative de naissance du ci-dessus dénommé ! De manière empirique, évidemment.

Pour la petite histoire, il est intéressant de visiter les sites :

Surtout utiles aux futurs parents me direz-vous, qui pourront aussi regarder de ce côté-ci. Mais pas seulement, vous répondrai-je, aussi pour satisfaire un besoin naturel de culture et de curiosité.

Détour

Retour aux fondamentaux du roman noir avec ce roman, noir à souhait.

Martin M. Goldsmith dessine une trame enrobée de mystère et de sentiments  exacerbés, propices au drame d'un scénario... noir ! Une histoire somme toute banale, d'une homme amoureux d'une jeune fille partie chercher gloire et fortune au pays des rêves. Quoi de plus simple ? Ou quand la poisse s'en mêle !

Pour le plaisir, Edgar George Ulmer en a fait un film (noir et blanc, évidemment).

La version proposée ici est sous-titrée en français. Pour les amateurs du 100% pur jus, une version originale sans sous-titre est accessible ici, sur le site archive.org.

 

Beaucoup de livres à lire !

Récemment, ma libraire préférée s'excusait de ne pas connaître le livre que je cherchais. Elle expliquait cette lacune par le fait de ne pas avoir le temps de tout lire. J'eus envie de répondre "heureusement !", mais m'en abstint pour ne pas ajouter de la gêne à la gêne. Cependant, elle s'est bien gardée de me rappeler qu'en tant que libraire - tout comme les bibliothècaires - elle disposait des fiches éditées par les maisons d'éditions à leur intention pour leur permettre de se tenir informés des nouveautés. Autre lacune ?

Néanmoins, cette question existentielle me taraude depuis lors. Comment arriver à lire tous les ouvrages qui sont publiés ? Mission impossible pour le commun des mortels, qui passe son temps entre travail et famille et ne dispose que d'un temps limité pour ouvrir un livre. Et encore, personnellement, je profite de tous les moments creux - transports en commun, salle d'attente, ... - pour élargir mon espace de lecture !

Voilà bien une quête sans fin si l'on veut aller au bout du bout. Mais finalement, quelle finalité dans la lecture, si ce n'est que de trouver le plaisir de se laisser emporter dans le monde créé par l'auteur - qu'il soit fictif ou réel. Moi non plus, je n'ai pas le temps de tout lire, mais je me fais plaisir à lire les ouvrages que je sélectionne. Et quand je me trompe, ou que le texte ne me convient pas, je change ! Après tout, il y a, justement, suffisamment de titres pour ne pas s'embêter avec un mauvais livre !

Jeux de miroirs

La réalité n'est pas toujours celle que l'on croit comprendre ! C'est en substance ce qu'il faut retenir de cet ouvrage écrit par E.O. Chrirovici, auteur roumain.

"Jeux de miroirs" est un roman à tiroirs, ou à dimension variable selon les reflets que l'on peut y percevoir. Le postulat de départ est simple : un agent reçoit un manuscrit - incomplet - d'un auteur en recherche d'éditeur, auquel il prédit un succès flamboyant... à condition qu'il arrive à trouver l'intégralité du texte.

D'où une enquête à bâtons rompus pour retrouver l'objet convoité, des questions sans réponses et des réponses qui laissent plus que perplexe les protagonistes. Jusqu'à un épilogue somme toute logique, après coup.

Un moment très plaisant offert par cet auteur que je découvre.

Histoire de religion

La religion - les religions devrais-je dire ! - est une source inépuisable d'inspiration ! Surtout lorsqu'il s'agit de rapprocher l'approximatif des textes, écrits avec emphase et magnificence pour conserver la trace d'un passé, d'une réalité beaucoup plus prosaïque et pragmatique. Dès lors, les théories, instituées par la foi de ceux qui les ont portées, sont évidemment sources de toutes les attentions. Quand il s'agit d'une religion, l'affaire devient sensible ; quand le parti est pris d'étendre le discours aux trois religions monothéistes, c'est chaud !

Michael Byrnes développe son point de vue à travers une enquête menée par une généticienne et un anthropologue, tous deux attachés à vérifier scientifiquement leur constatations et à n'en pas déroger. Attitude qui ne peut être saluée. Mais qu'en est-il lorsque la science conduit à douter du fondement même du dogme ?

"Le Secret du Dixième Tombeau" est une enquête haletante et bien construite, dont les ingrédients sont savamment dosés pour le plaisir des lecteurs.