Alea jacta est ?

Notre-Dame des Landes, son église, son bistrot, ses commerces et ses quelques 2012 habitants, soit une densité de 54 habitants au kilomètre-carré. Havre de paix qui a perdu le droit à l'oubli et sera bientôt tranformé en un vaste aéroport, avec ses parkings, ses hôtels, ses voies d'accès à l'autoroute, sa gare de liaison vers Nantes et les autres métropoles de l'ouest de la France, ses nuisances environnementales et sociales.

La question était simple, la réponse aussi : "oui" ou "non". Le "oui" l'emporte, c'est donc une nouvelle ère qui s'ouvre pour cette région rurale qui connaissait la paix des pâturages fréquentés par bovins et ovins. Ceux-ci laisseront leur place aux touristes et autres affairés pressés par le temps qui ne cesse de courir... tout comme eux d'ailleurs.

Les résultats du référendum des 212 communes de la Loire-Atlantique (densité de 195 âmes au km2) sont significatifs, une question reste néanmoins posée : et maintenant ?

NDDL

NDDL : quatre initiales pour désigner Notre-Dame des Landes, paisible village au coeur de la lande des marches de Bretagne et devenue depuis quelques années, une ZAD.

Si le projet avait un intérêt certain au moment de son lancement au début des années 70, il est légitime 40 ans après de se poser la question de la permanence de celui-ci. Et pour fréquenter régulièrement l'aéroport de Nantes-Atlantique, où l'affluence reste à démontrer sur place quand les statistiques affichent un dépassement du flux maximum de passagers, je m'interroge toujours sur les motivations réelles : politiques ou financières ? Les deux me répondra-t-on.

L'avenir du projet contesté devrait pouvoir trouver une issue dans le référendum d'initiative populaire... ou présidentielle ; par décret n° 2016-503 du 23 avril 2016 (JORF du 24/04/2016), les électeurs du seul département de la Loire-Atlantique devront répondre à la question :

Etes-vous favorable au projet de transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes ?

La chanson ne dit pas encore si l'avis des électeurs sera suivi, notamment en cas de vote défavorable...