Je nais, je grandis et je disparais : qui suis-je ?

La question reste ouverte puisque nombre de réponses sont possibles... En la circonstance, il s'agit d'un site internet ! Nous avons tant l'habitude de naviguer sur la toile que l'on en oublie que les sites sont comme les boutiques au coin de la rue, ils peuvent aussi mettre la clé sous la porte.Et en ce qui me concerne, la fermeture du site que je cherchais est liée au non respect du droit d'auteur : le site www.grooveshark.com a vécu et affiche désormais un joli message expliquant pourquoi. Au passage, le texte invite le visiteur à se rendre sur la page whymusicmatters.com afin d'y trouver des sites légaux qui, eux, respectent scrupuleusement le droit d'auteur... et surtout le droits des "Majors" ! La presse, ici et , les fans font écho à cette fermeture de manière plus éloquente, notamment en observant qu'un clone est né du défunt. Le phénix renaissant de ses cendres - mais pour combien de temps ?