Rio 2016

rio2016Les olympiades 2016 qui se sont déroulées à Rio de Janeiro - Brésil - ont une fois encore été l'occasion de marteler le message de paix que véhicule le sport et l'esprit sportif. A voir la cérémonie d'ouverture cet été, les organisateurs ont assurément voulu placer ces 31ème jeux olympiques modernes sous le signe de l'harmonie.

Les jeux paralympiques ont suivi le même schéma, et c'est heureux pour tous les athlètes qui y ont participé.

Seul bémol : le message tel qu'il est traduit fait fi des réalités sociales et économiques du pays. L'opulence des cérémonies d'ouverture et de clôture aurait pu être évitée : le sport nécessite-t-il une débauche de moyens pyrotechniques et tape-à-l'oeil pour être beau ? La situation du pays, qui a investi près de 10% de sa dette publique dans l'organisation des jeux, n'est pas si brillante qu'elle puisse se permettre de jeter l'argent par les fenêtres... Le retour sur investissement est loin d'être acté. Les opposants à la tenue de ces JO - au motif notamment que l'argent aurait dû être consacré à la lutte contre la pauvreté dans le pays - ont de quoi fourbir leurs arguments. Il est navrant - et ce constat vaut pour tous les pays, y compris pour les plus riches - de jeter l'argent par les fenêtres pour épater la galerie. La simplicité a aussi sa beauté.