Un monde sans internet ! Bug ?

Quelle idée étrange. Et pourtant si dans l'aire du temps, si actuelle ! Un monde où internet ne serait plus serait-il un monde à l'agonie ?

La question n'est pas si banale qu'elle y paraît, le support utilisé pour publier la présente rubrique en est un exemple. Enki Bilal met en scène une fiction - pas si fictive... - qui prend pied sur ce postulat : internet bogue dans le monde entier et... et bien, oui, que se passe-t-il ensuite ?

Chaos et cachotteries en tous genres, oui assurément ! C'est toujours une manière de décliner les vieux poncifs du style "l'homme est un loup pour l'homme". Et ça marche !

Quelle réforme pour l'orthographe ?

Il y a quelques jours, en arpentant la toile à la manière d'un aventurier défrichant sa piste à coup de machette au coeur de la forêt tropicale luxuriante en quête d'une information d'intérêt, j'ai découvert le blog "Savoir d'histoire".

Parmi les articles, dignes d'intérêt, diffusés sur ce blog, un a notamment retenu mon attention.

"Organe typographique incolore et mensuel : Satirique, antilittéraire, peu artistique et quelquefois illustré..."

C'est ainsi que se présente le journal "La Sorte" qui publia, il y a plus d'un siècle, cette lettre de motivation (pages 2 en bas à droite et 3 à continuer) adressée à un potentiel employeur par son rédacteur. Cerise sur le gâteau, la-dite correspondance est datée du 9 juin 2017. Scénario d'anticipation, franche rigolade ou bien pied-de-nez à ceux qui évoquait à l'époque une possible réforme de l'orthographe ? Quand la fiction dépasse la réalité... !