Quelle réforme pour l'orthographe ?

Il y a quelques jours, en arpentant la toile à la manière d'un aventurier défrichant sa piste à coup de machette au coeur de la forêt tropicale luxuriante en quête d'une information d'intérêt, j'ai découvert le blog "Savoir d'histoire".

Parmi les articles, dignes d'intérêt, diffusés sur ce blog, un a notamment retenu mon attention.

"Organe typographique incolore et mensuel : Satirique, antilittéraire, peu artistique et quelquefois illustré..."

C'est ainsi que se présente le journal "La Sorte" qui publia, il y a plus d'un siècle, cette lettre de motivation (pages 2 en bas à droite et 3 à continuer) adressée à un potentiel employeur par son rédacteur. Cerise sur le gâteau, la-dite correspondance est datée du 9 juin 2017. Scénario d'anticipation, franche rigolade ou bien pied-de-nez à ceux qui évoquait à l'époque une possible réforme de l'orthographe ? Quand la fiction dépasse la réalité... !

La Pucelle, le retour

Quel destin que celui de Jeanne ! Après avoir sauvé le royaume de France, après avoir rétabli l'autorité d'un roi chancelant, après avoir été martyrisée et brûlée vive par l'Anglais, après avoir été réhabilité par la justice de son temps, après avoir été canonisée par l'église romaine, voici un nouvel épisode qui fait ressurgir sa mémoire : son anneau précieux revient en terre de France !

Acquis par le Puy du Fou, l'anneau au prix de La Pucelle d'Orléans prend désormais le statut de trésor - ce en quoi, Tolkien et Gollum n'ont rien inventé... enfin, si peu. Et si, à l'instar de l'Anneau Unique, l'anneau de Jeanne devait rassembler et lier tous les humains dans un destin unique ? Comme écrit dans le roman, l'anneau avait un pouvoir maléfique... N'a t-il pas entraîné la Jeanne au bûcher... ? A méditer.