Une société bien organisée

Les fourmis vivent selon un modèle de société proche de ce que Taylor - qui a donné son nom au taylorisme - avait voulu mettre en place dans l'organisation du travail. La différence tient en peu de choses : les fourmis ne connaissent pas les congés payés et leurs collègues de travail sont leur famille. En revanche, la question de l'environnement ne leur est pas étrangère, à elles ! Bon, comme nous, elles ne font pas que du bien, surtout celles qui - encore à l'instar des humains - ont la destruction dans le sang...

La revue The Conversation illustre, à travers six épisodes, la vie des fourmis en bande déssinée : "La guerre des fourmis"