Un paysage si tranquille

Dans un monde où tout va très vite, tout va trop vite, je vous propose de suspendre un moment le temps. A la manière de cet arbre au bord de ce paysage en noir et blanc - pris en flagrant délit par Antxon Elorza (Espagne) -, qui attend une accalmie pour traverser de l'autre côté de l'image. Attendre : voilà un verbe qui ne se conjugue ni ne se décline plus. Et pourtant, combien de passions, d'histoires - d'amour et autres - l'attente a-t-elle fait naître ?

Pour l'heure, mon invitation au voyage est photographique : celle du concours international de paysages. Un vrai plaisir à découvrir, et je recommande particulièrement la visite de :

- l'ouvrage au format pdf,

- les 101 plus belles photos (ce qui ne veut pas dire que les autres ne sont pas belles, mais dans un concours, il faut bien un classement)

De grâce : prenez le temps, rien ne sert de courir...

Et à l'occasion, jetez un oeil bienveillant sur cette page.