Quelle évolution pour l'espèce humaine ?

Après les Oscar, les César, les Gérard, et autres prix Nobel et consort, de nouveaux prix sont décernés de manière tout à fait remarquable (au premier sens du terme : qui se remarque) : à titre posthume. C'est notamment le cas du prix Darwin, décerné à toute personne ayant fait preuve de discernement en faveur de l'évolution de l'espèce humaine, en d'autres mots, au plus imbécile qui s'est auto-détruit sans que personne ne le lui demande. Et la liste est édifiante !

Le site français retrace nombre de performances au terme desquelles les protagonistes se voient décerner ce prix témoin de l'extinction de la bêtise humaine. De Gaulle en son temps avait répondu, à un quidam qui hurlait sa joie de le rencontrer en disant "mort aux cons" : "vaste programme". Il avait certainement une bonne idée du travail à accomplir, et savait peut être déjà que certains s'auto-éliminaient ; sa pensée devait donc être orientée vers ceux qui restent sur leur quant-à-soi...